Organiser une virée en vélo d'un mois, au fil de l'eau... Cela ne s'improvise pas ! Alors comme il s'agit pour nous d'une première, nous voulons faire les choses bien, quitte à prendre notre temps. C'est donc un an et demi que nous consacrons en partie (vie personnelle et professionnelle oblige !) à la préparation de ce projet, véritable volonté, véritable défi personnel pour nous et nos mollets mais aussi pour vous ! Car nous allons vous prouvez que voyager en total autonomie c'est possible !!!

Montargis, charmante petite ville située au sud de Paris est notre ville de résidence et de départ même si ce n'est qu'une étape pour beaucoup de touriste. On ne va pas vous la présenter ici car ce serait trop long ! Vous pouvez cependant trouver une description de cette ville qui vaut le détour ici.

 

La seul chose à son sujet qu'il est nécessaire de vous communiquer c'est qu'elle est aussi le lieu d'implantation de la "Praslines Mazet". Cette confiserie inventa la praline au XVII ème siécle. Nous partirons donc du pays des "Praslines" pour arrivée au pays des "Strudels" à Vienne en Autriche. Les occasions de découvrir d'autres spécialités le long du trajet ne manquerons pas.

 

Car pour atteindre Vienne nous comptons emprunter l'Eurovélo 6. Cette véloroute européenne passe à quelques dizaines de kilomêtres de chez nous. Montargis étant une ville sur l'eau c'est tout naturellement elle que nous suivrons jusqu'à Vienne, grâçe à cette "Route des fleuves".

 

Au programme :

  1. Le Canal de Briare

  2. La Loire

  3. Le Canal du Centre

  4. Le Saône

  5. Le Doubs

  6. Le Rhin

  7. Le Danube

"The autonomous project !"

Départ

Montargis

Suisse

France

Voyage, vélo, tandem, eurovelo 6, vienne, autriche

Arrivée

Vienne

Allemagne

Autriche

Voyage, vélo, tandem, Loire, Loire à vélo
Voyage, vélo, tandem, itinéraires
Voyage, vélo, tandem, montargis

Cette épopée de plusieurs semaines nous ne la ferons pas à vélo...

 

Non, nous la ferons en tandem !

​Eh oui ce sera un vélo pour deux. L'avantage étant de pouvoir mutualiser nos efforts et la crainte de diviser par deux le risque de crevaison. 

 

Aprés tout l'union fait la force !

C'est bien beau tout ça ... mais vous vous demandez certainement :

 

Pourquoi ce projet ?

 

Eh bien, Pourquoi pas ? Ce qui est le plus long est embêtant en générale quant on part en vacance, c'est le trajet. Pourtant ce qui semble être un inconvénient pour beaucoup, est à nos yeux, un atout. Car nombre de possibilité s'offrent à nous. Des paysages, des monuments, des histoires, ... il ne suffit pas forcément d'aller loin pour en découvrir. Alors quand un long trajet ce présente ces possibilités sont démultipliées. Pédaler, c'est voyager : la preuve ici !

 

Ce voyage est donc l'occasion de découvrir d'autres langues, d'autres cultures, ... Et donc aussi une multitude de spécialités culinaires qui font ça et là, la réputation des terroirs que nous traverserons (Charitois, Craquelin, Strudels, Vins, ...). Car si nous voyageons en vélo c'est aussi pour réduire notre impact environnemental. Alors nous allons consommer local pour nous enrichir autant spirituellement et culturellement, que gustativement !

 

Grâçe au tandem nous sommes autonomes dans nos déplacements et grâce à notre envie de consommer local nous sommes autonomes dans notre alimentation. Or pour une parfaite autonomie il nous faut un accès continue à une source d'eau potable... La solution est alors apparut comme une évidence.

 

L'eau que nous suivrons c'est l'eau que nous buverons ! Notre trajet longeant des fleuves, des canaux, des rivières, ... Nous filtrerons leurs eaux au fur et à mesure de nos besoins, réduisant ainsi notre dépendance et notre impact sur la nature. L'automie sera donc total !

 

Entre une eau disponible à tout moment et des découvertes culinaires à n'en plus finir, je ne sais pas vous mais moi... ça me met l'eau à la bouche !

Quand ?

 

Il est prévu pour le Samedi 30 mai 2015 à 9h00. Cette date n'est pas le fruit du hasard... Etant maraîcher il m'est impossible de quitter mon poste en période de plantation (au printemps) et en pleine période de production (en été). Le mois de juin se trouve

entre ces deux saisons et nous 

permet d'obtenir un créneau

suffisamment large pour

effectuer ce projet sans

s'imposer un ryhtme

soutenu durant

le trajet.

C'est aussi le 

meilleur moyen

de profiter d'un

temps ensolleilé,

sans être

caniculaire. De

plus le nombre de

touristes présent

sur notre parcours sera moins important

que pour les mois de

Juillet et Août, nous permettant de profiter pleinement de la beauté et du calme des paysages.

Combien de temps ?

 

Pour parcourir c'est 2200km, il nous faudra près d'un mois. Nous ne souhaitons pas "pédaler pour pédaler". C'est pourquoi il est prévu 29 jours de voyage dont 4 jours de repos, soit 1 jour par semaine.

 

Cela donne 2200 km divisé par 25 jours de vélo donc 88 km en moyenne par jour. Ceci n'est qu'un ordre d'idée car nous comptons varier les distances parcourues au jour le jour, selon les humeurs, les envies, les découvertes et les rencontres.

Qui êtes vous ?

 

C'est vrai que depuis bientôt 5 minutes vous lisez le projet de deux personnes dont vous ignorez tout !

Pour en savoir un peu plus sur nous : c'est ici.

 

Quel est votre trajet ?

 

Nous l'avons abordé succinttement il y a quelques instant, juste pour vous mettre l'eau à la bouche. Si vous voulez plus de précision, rendez-vous sur la page consacrée au trajet.

Quel est votre budget ?

 

Soyons franc, à vélo ou en voiture, on ne roule pas sur l'or... Notre budget est donc limité. C'est un inconvénient pour beaucoup mais pas pour nous. Car il s'agit la d'un défi !

 

Nous voulons faire plus avec moins que la majeur partie des autres cyclo-touristes. L'occasion pour nous de tester notre créativité, notre bon sens et de trouver les bons plans et les bonnes astuces pour garder le plus de "sous sous" possible pour les petits plus durant le voyage.

 

Le détail est visible sur la page consacrée au budget.

Voila, vous savez (presque) tout !

 

Pensez à "liker" notre page facebook pour pouvoir suivre nos avancées.

Loire à

Vélo

Rhin

Doubs

Saône

Danube

Gestion de l'eau, Voyage, vélo, tandem
Voyage, vélo, tandem, eurovelo 6, Autriche

Et si on vous mettez l'eau à la bouche ?