Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, forges les eaux
Comment rejoindre Londres depuis Paris en seulement 5 jours !

Paris-Londres

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, normandie

L'avenue verte / The green way

 

L'avenue verte est une voie cyclable inaugurée en grande pompe juste avant les Jeux olympiques de 2012 à Londres. L'itinéraire officiel connaît deux variantes en France avec la possibilité de passé : soit par la vallée de L'Epte (406km), soit par la vallée de L'Oise (472km).

 

Comme tous les grands itinéraires cyclables, ce parcours empruntent de nombreuses portions plus ou moins importantes de voies vertes existantes auparavant, ce pour des raisons de coûts (pourquoi refaire une piste cyclable ici s'il en existe une à 5 km ?). Rajouter à cela la nécessité d'intégrer au parcours des "Points touristiques" et ultra-sécurisé, vous obtiendrez parfois de beaux détours et / ou de beau dénivelé !

 

Suite à ce constat, nous avons réalisé un "melting pot" des différents itinéraires possibles en suivant à 60% en France et à 35% en Angleterre le tracé de l'Avenue Verte. Ce parcours, fait un peu moins de 350 km ce qui donne une moyenne de 70km par jour. Ceci étant à nuancé avec la difficulté du parcours et les étapes souhaitées !

Pas de Topoguide à acheter !

 

Pour réaliser ce périple, nous n'avons pas acheté de topoguide pour la simple et bonne raison qu'il n'était pas nécessaire de l'avoir... En effet, de Paris à Dieppe, nous avons suivi les conseils de l'Association "Provélo" via leur site sur le sujet : Avenue Verte Paris Londres / Greenway London-Paris. Les commentaires, ci-dessous apportant juste des précisions, des indications et / ou des corrections.

 

Sur ce dernier est décrit l'itinéraire officiel et l'itinéraire "conseillé", que nous avons suivi. Ces derniers sont divisés en étapes, avec pour chacune, la possibilité d'imprimer un "Doc PDF" clair et concis. Il ne vous en coûtera donc que l'impression de ces docs (environ 20 pages). Seul point négatif ... La description du parcours s'arrête à Dieppe ! Donc passer outre-manche pas de description du tracé ce qui n'est ... Pas plus mal !!! Car au final, nul besoin de carte pour rejoindre Londres. Surtout si vous suivez nos conseils :-)

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, gisors
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, dieppe
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, carte

Jour 1 : Paris - Cergy le Haut - Wy dit joly village (74km)

 

Comme indiqué précédemment, en France, nous avons suivi "l'itinéraire conseillé" par "Provélo". Ainsi de Paris, vous rejoignez Suresnes via le Bois de Boulogne avant de traverser Puteaux et Nanterre. Petit bémol de cette partie la côte de la rue Monge que vous prendrez à pied car très raide. Heureusement, vous apprécierez ensuite d'être en pente douce et à 95% sur piste cyclable pour traverser Nanterre puis la Seine au Pont de Chatou !

P.S : un nom de rue érroné, c'est glissé dans le PDF... La rue Fernand Lortilleux s'appelle en vérité Charles Lorilleux.

 

 

A partir du Pont de Chatou, vous retrouvez l'itinéraire officiel longeant les berges de la Seine jusqu'à Sartrouville. C'est dans cette ville (en prenant à droite après être passé sous le pont ferroviaire) que nous avons pris de quoi nous restaurer. De Sartrouville, vous traverserez de nouveau la Seine avec le Chateau de Maison Laffite dans votre ligne de mire ! L'occasion de faire une petite pause déjeuner après avoir visité le château (Gratuit pour les - de 25 ans).

 

Passé le Chateau, l'itinéraire parcourt la forêt de Saint-Germain en Laye avant de passé par un lotissement et d'atteindre, via une passerelle, Conflans Sainte-Honorine. De là, on suit de nouveaux la Seine sur quelques centaines de mètres avant de la quitter définitivement pour l'Oise que vous remonterez jusqu'à Neuville sur Oise.

 

Arrivé au Pont de Neuville sur Oise vous avez deux possibilités : rejoindre Londres par Gisors ou par Beauvais. Nous concernant, nous sommes passés par Gisors. Et le parcours commence ... Par un piège ! En effet, juste après avoir atteint l'autre rive, vous verrez un rond-point suivi d'une côte face à vous et une piste cyclable qui descend sur la droite. Ce n'est pas la bonne piste cyclable, d'ailleurs, il n'y figure pas le logo de l'Avenue Verte. Vous retrouvez le parcours officiel en avançant jusqu'au rond-point où vous aurez confirmation que cette côte est bien pour vous ! Heureusement vous n'aurez pas à atteindre le "sommet" puisqu'il faudra tourner à droite à mi-chemin pour emprunter une voie ferrée désaffectée.

 

Passée Vauréal, ça se corse !!! Puisque vous comprendrez pourquoi Cergy le Haut s'appelle "le Haut" ... Après un bon quart d'heure à pousser son vélo pour atteindre le point culminant, vous aurez le plaisir d'arriver à Cergy-le-Haut et de profiter de la vue depuis la terrasse du Cinéma. Vous pourrez aisément comme nous, acheter tout ce qu'il vous faut dans cette ville pour le bivouac du soir.

 

Car une fois Cergy-le-Haut passé, vous ne trouverez que rarement des endroits pour vous restaurer dans le Parc Naturel Régional du Véxin Francais. Nous nous étions fixé Cergy comme destination pour la journée, mais nous avons finalement poussé jusqu'à Wy-dit-joly-village. Plus pas contrainte que par envie malheureusement, puisque nous n'avions pas trouvé, avant, d'endroit convenable pour faire du camping sauvage. Et que quand bien même nous aurions voulu dormir en camping, faute de mieux, il n'y en avait pas à 30 km à la ronde ...

 

Notre "Coin camping sauvage" se trouve après Avernes et avant Wy-dit-joly-village. Une fois passé une forêt sur notre gauche, nous avons pris le premier chemin à droite. Au bout ce trouve une bande enherbée situé légèrement en contrebas de la route, nous n'étions donc pas visible de la route. Nous avons donc pu passer une nuit tranquille ...

Le Ferry et l'arrivée à Newhaven !

 

Le Ferry part à 18h et arrive à 21h ce qui fait 4 heures de traverser. Non, il n'y a pas d'erreur. 4 heures, car nous avons une heure de décalage avec nos amis brittanniques. Autrement dit, vous partez à 18h, heures françaises, et arriverez à 21h, heures brittanniques. Durant la traversée, vous pourrez vous restaurer à bord pour un prix ... Pas abordable du tout ! Je ne saurais que trop, vous conseillez de faire comme nous et donc d'acheter ce qu'il faut avant de monter sur le ferry. Nous nous sommes contentés de l'achat de deux boissons gazeuses pour pouvoir profiter d'une table afin de faire les sandwichs. Rajouter à cela l'achat d'une carte (au cas où) "South east England" et le tour est joué.

 

Arrivée à Newhaven préparé vous à ... Rouler à gauche ! Et croyez-moi, même si on s'y prépare, ça fait un choc ! Surtout à la nuit tombée... Avant notre départ de Paris nous avions repéré via "google maps" un petit coin tranquille ou posez la tente. Cet endroit à quelques encablures du port et assez simple d'accès. Il suffit de suivre le tracée de l'avenue verte, à droite en sortant du port (mais en roulant à gauche !).

P.S : les panneaux pour vélo sont en bleu "autoroute" de chez nous.

 

Une fois rejoint la piste cyclable, qui pour vous embêtez sera à droite de la départementale (pensez à traverser et à la remontez sur une centaine de mètres. Vous aurez alors tous loisirs de poser votre tente à proximité de la piste. Faites cependant attention à ne pas descendre dans les champs et roseaux situé un peu plus loin à droite (ce sont des zones inondables). Ils ne vous restent plus qu'à faire abstraction du bruit de la départementale et de la voie ferrée passant à plusieurs centaines de mètres pour passer une bonne nuit !

P.S : Si vous êtes deux, vous pouvez jouer le jeu jusqu'au bout en inversant vos places dans la tente :-)

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, Paris
Here we go !

 

Qu'attendez-vous ? Vous avez les conseils, les docs et j'en suis sur le vélo qui fera l'affaire ! Donc pas un instant à perdre, préparer vos bagages, dans moins d'une semaine, vous dormirez à Londres ;-)

Coté pratique !

 

Pour chaque étape, nous fixions un objectif, ce dernier étant une destination à atteindre ou à dépasser avant de pouvoir poser bagages. Ainsi, les étapes décrivent plus bas sur cette page sont approximatives puisque nous nous sommes toujours arrangé pour dormir avant ou après le lieu d'arrivée.

 

Et ce, pour une bonne raison : le camping sauvage ! Car nous ne voulions pas effectuez de nuit en camping entre Paris et Londres (presque 100€ d'économies). Cela n'a pas toujours était simple, mais c'est avéré faisable sur l'ensemble du parcours puisque nous n'avons eu à payer pour dormir qu'à Paris et Londres ou bizzarrement, nous n'avons pas pu monter la tente !

 

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping

Jour 2 : Wy dit joly village - Gisors - Forges les eaux (82km)

 

Après une nuit... Un peu fraiche ! Nous reprenons notre tandem en direction de Bray et lû en empruntant à chaque fois les chemins indiqués les plus directs ! Une fois atteint Bray et lû vous suivrez une voie verte qui vous permettra d'atteindre via une ancienne voie ferrée la ville de Gisors pour le déjeuner.

 

Pour atteindre Forges les eaux, nous quittons l'Avenue Verte à la sortie de Gisors pour suivre l'itinéraire de "Provélo" qui emprunte la vallée de la Levrière. Vous remontez alors le paisible cours d'eau jusqu'à Mesnil sous Vienne via des routes secondaires et avec quelques dénivelés, mais rien d'insurmontable. Passer Mesnil sous Vienne ça se complique un peu, car vous devez quittez la vallée pour atteindre le plateau. Vous êtes alors au point le plus haut de l'itinéraire conseillé ! Profiter de la vue :-)

 

A partir de la ferme de Maurepas le tracé se perd un peu dans la campagne et les forêts jusqu'à Beauvoir en Lyons. C'est une partie un peu fastidieuse, mais une surprise vous attend après Beauvoir en Lyons. Car forcément, ça grimpe, ça grimpe, ... Il faut bien qu'à un moment ça descende ! A la sortie du village, vous pourrez donc profiter d'une pente (parfois très raide) qui vous évitera de pédaler pendant presque 4km ! L'occasion de rouler en écartant les bras et les jambes, pour remettre ses aisselles et ses cuisses des efforts effectuez auparavant.

 

S'en suit un parcours sur route relativement correct avec quelques "petites côtelettes" mais rien de semblable à ce que nous avons pu affronter auparavant. Avant d'arriver à Forges-les-eaux nous décidons de suivre l'ancienne voie ferrée désaffecté indiqué en jaune sur la carte. L'accès n'est pas aussi évident qu'il n'y parait puisqu'il faut escalader, en portant sont vélo, le promontoire sur lequel passe l'ancienne voie (juste après être passé sous le pont à votre gauche). Il ne reste alors qu'à suivre le chemin en passant sous une départementale.

 

Peu de temps après vous traverserez une route pour continuer tout droit. S'en suivra le passage en dessous d'une ancienne passerelle pour le bétail puis l'accès à des parcelles 50m plus loin. C'est là que nous avons monté le campement pour la nuit, le lieu étant à la fois au calme et agréable à l'oeil (beau point de vue sur la campagne environnante). L'itinéraire officiel reprend à seulement 200m de notre point d'arrêt ou se trouve également un gîte pour ceux qui le souhaitent et le début de la ville thermale de Forges les Eaux pour se ravitailler.

Jour 3 : Forges les eaux - Dieppe (55km) - Newhaven (ferry)

 

Un boulevard ! Voilà ce qui résume 80% du tracé de la journée. Après un début en faux plat jusqu'à Serqueux le voie verte est en pente lente mais régulière jusqu'à Neufchâtel en Bray que vous rejoindrez de fait en un temps record. Passez Neufchâtel en Bray le parcours est un peu plus vallonné, mais rien de bien méchant puisque vous êtes sur une ancienne voie ferrée. De nombreux points d'arrêts sont possibles notamment dans un parc éducatif est une ancienne halte transformer en espace pique nique est pourvu de sanitaire.

 

La qualité de cette partie du parcours mérite des félicitations aux organismes qui ont participé à sa mise en oeuvre, car tout semble avoir était pensé dans les moindres détails pour le plus grand bonheur des cyclistes. Un seul regret cependant, le rappel des kilomètres à chaque passage de route qui donne l'impression de ne pas avancer ... Mais si toutes les pistes cyclables de France étaient comme celle-là nous aurions fait un sacré pas en avant !

 

Juste avant Arques la bataille, nous traversons une base de loisirs. Une fois arrivé en ville, il faut longer un axe de circulation assez fréquenté, aucun autre itinéraire n'étant possible. Dieppe n'étant plus qu'à quelques kilomètres.

 

Arrivez à Dieppe, vous devrez passer devant l'office de Tourisme pour rejoindre le terminal du Ferry (1km). Une fois les billets en poche et soulager d'environ 80€ (aller simple pour 2 personnes de - 25 ans) vous aurez tous loisirs d'y revenir pour découvrir la ville et ses environs. Nous concernant, nous sommes arrivés à 12h pile à Dieppe en partant à 8h30 ! Il faut dire que la simplicité du parcours y a était pour beaucoup et que nous voulions prendre un peu de temps pour visiter Dieppe, le départ du ferry ayant lieu à 18h.

 

En allant à l'office de tourisme, demandé ou se situe la laverie la plus proche (100m) et profitez-en pour faire un point hygiène vestimentaire en profitant du temps de lavage pour entretenir votre vélo. L'embarquement commence une heure avant le départ, mais ne vous présentez pas trop tôt. Le rangement des vélos s'effectue un peu "à l'arrache"... Un premier vélo est appuyé contre la paroi puis tous les autres s'empilent dessus en suivant ! Nous étions bien comptons d'être les avant derniers cycliste à être monté à bord vu la trentaine de vélos l'un sur l'autre qu'il y avait avant nous.

Jour 4 : Newhaven - Brighton - Horsham (66km)

 

Après une bonne nuit de sommeil entourée par des lièvres, vous rebroussez chemin ! Car c'est à partir de maintenant que commence vraiment votre voyage. Fini les cartes, bonjour l'aventure !!! Car la carte que nous avons achetée sur le bateau vous permet (via le nom des villes) de vous situer vaguement pour juger vos avancées, mais pas de vous guider. Les itinéraires cyclables n'étant pas indiqué.

 

Pour commencer, il suffit simplement de retourner vers le port qui est à peine à 1km si vous avez dormit au même endroit que nous. De là, vous prenez la direction du centre-ville en franchissant un pont qui enjambe la "River Ouse". Prenez alors à gauche après le pont (l'itinéraire est normalement balisé à partir de ce point). Vous longerez alors les quais jusqu'à empruntait "Gibbon Road". Il s'agit d'une petite rue paisible de banlieue, mais en côte ! Arrivez en haut, vous serez sur une chemin partiellement endommagé qui redescend vers le littoral. Vous longerez ensuite très brièvement "Sun Coast Road" (l'équivalent d'un départementale) avant de vous perdre dans un quartier résidentiel.

 

D'ailleurs, vous craignez certainement de vous perdre ? Et ça se comprend ! Mais je vous rassure ce ne sera pas le cas. En plus des panneaux d'indication (très présent, contrairement en France), il y a de nombreuses "vignettes autocollantes" posées par des personnes qui ont effectué ce trajet avant vous (voir photo). En cas de doute, il vous suffit de vous y fier. Ces derniers vous faisant parfois même passer par des raccourcis !

 

Après avoir retrouvé "Sun Coast Road" sur quelques centaines de mètres vous descendez sur votre gauche pour profiter du magnifique panorama offert par les falaises au pied desquelles se trouvent une piste cyclables et piétonnes. Il vous suffit de la suivre jusqu'à Brighton en traversant toujours tout droit, la marina.

 

Profiter alors de cette magnifique ville, en déambulant sur "Brighton Pier" et en faisant le tour du "Royal Pavillon", avant de casser la croûte au "House Restaurant" en prenant deux "express lunch" pour 24£, soit une trentaine d'euros. Pensez aussi à retirer vos premiers £ pour pouvoir acheter tout ce dont vous aurez besoin.

 

Pour quitter Brighton et continuer l'aventure, il vous suffit de continuer la piste cyclable longeant le littoral, sur laquelle vous étiez en arrivant. Vous longerez la plage, puis la "Kingsway" qui suit le littoral. Au bout d'à peine 3km, vous verrez apparaitre deux signalisations qu'il ne faudra pas suivre : celle des poseurs de vignettes dont nous avons parlé auparavant, et celle officielle en bleu. Continuer tout droit sur la "Kingsway" sans vous en souciez. Après 4 petits kilomètres, vous apercevrez une passerelle sur votre gauche et qui enjambe l'Adur. Vous continuer à longer la dérpartementale en traversant une avenue commerçante d'une centaine de mètre ou vous pourrez acheter tout ce qu'il faut pour dîner (peu de possibilités ensuite ...).

 

Dans la continuité de cette avenue et donc 150m après avoir vu la passerelle, vous arriverez à un rond-point. Face à vous sur ce rond-point se trouve un bâtiment avec une horloge (centre d'art), garez-vous avec votre vélo sur le trottoir devant le bâtiment. De ce trottoir, regardez le pont sur votre droite. Vous apercevrez facilement un passage entre le bâtiment et le pont, c'est le chemin à suivre ! Continuer alors en remontant le cours d'eau (l'Adur) et vous tomberez tout naturellement sur la "Downs Link" (voir encadré). Une fois sur la "Downs Link" il vous suffit de la suivre jusqu'à Horsham. Il n'y a pas de difficultés particulières sur le parcours (une ou deux cotes quand même pour la forme !) et les paysages sont très appréciables.

 

 

Pour ce qui est du camping sauvage, nous avons rencontré des difficultés ce jour-là. Nous avions pourtant trouvé un "beau p'tit coin de paradis" mais le fait d'avoir encore 15 km avant d'arriver à Horsham nous à laisser croire que nous trouverons peut-être mieux quitte à nous rapprocher un peu plus ... Il n'en fut rien ! Nous avons tourné en rond dans Horsham pour finir par squatter un parc municipal en cachant le bivouac derrière des buissons à la tombée de la nuit. Du coup, je vous conseille fortement de vous arrêtez avant Horsham. Nous avions donc remarqué un coin en amont que nous vous conseillons. Sur le tracé se trouve un passage significatif, car vous aurez à traverser, via des barrières, une parcelle ou peuvent se trouver des animaux. Quelques centaines de mètres en suivant vous serez contraint d'emprunter une départementale avant de regagner la "Downs Link" sur votre gauche. Une fois de retour sur cette voie il vous suffira de vous arrêtez à hauteur du banc qui se trouvera à gauche sur votre route. Vous profiterez alors d'un beau point de vue et d'un calme absolu ! Si vous traversez de nouveau, une route, c'est que vous avez été trop loin... 

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, dieppe
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, dieppe
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, carte, angleterre
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, sussex
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, newhaven, brighton
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, falaise, brighton
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, signalétique, direction
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, downs link
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, brighton
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, brighton
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, downs link
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, downs link

Jour 5 : Horsham - Crawley - London (65km)

 

Dernier démontage de tente... Ce soir, vous dormirez à Londres ! Pour cela, on continue d'avancer sur la "Downs Link" jusqu'à atteindre le "Christ Hospital". Il s'agit d'un magnifique ensemble architectural fondé en 1552 est fréquenté par l'élite britannique. C'est donc une école privée qui en passant inspira le célèbre "Poudlard" du roman "Harry Potter".

 

Vous arrivez alors sur une route secondaire qui longe l'établissement. Suivez cette route puis les panneaux pour voiture indiquant Horsham. Arrivez en ville, rejoignez la Gare. Achetez alors vos "ticket's" pour rejoindre Crawley (8£ par personne). Cette ville n'est pas très éloignée quand on regarde sur une carte, mais il n'y a pas de chemin clairement défini pour y parvenir en vélo. Si vous avez un tandem, il faudra penser à prendre le train aux heures creuses.

 

Une fois ceci effectuer vous voici au centre de Crawley ! En sortant de la Gare prenez sur votre droite, au bout d'à peine une centaine de mètres, vous croiserez "Southgate Avenue" et légèrement à gauche, la Bibliothèque municipal. Remonter cette avenue en longeant le parc sur votre gauche, et en pensant à faire des provisions aux magasins qui l'entourent. Comme depuis toute à l'heure, vous suivez en réalité la direction de l'aéroport, pour continuer ainsi vous prendrez "Northgate Avenue" au rond-point suivant.

 

A partir du moment où vous êtes sur "Northgate Avenue" vous revenez sur une piste cyclable qu'il vous suffit de suivre jusqu'à atteindre le panneau (voir photo ci-contre) comportant le logo de l'Avenue Verte. Vous êtes alors de retour sur le tracé officiel qui vous mènera à Londres.

 

On comprend alors l'intérêt de la "Downs Link" enpruntai la veille. Car ces derniers kilomètres sont assez physiques... Vous aurez de nombreuses côtes, dont certaines très raides ! Il y en a deux en particulier qui s'enchaîne et vous font passer en bord de route (pas de trottoir) de 95m à 200m d'altitude en à peine 1.5 km !!!

 

En haut de la seconde, vous aurez cependant le plaisir d'apprécier une pose sur un point de vue panoramique. Si vous avez la chance d'avoir un temps dégagé, vous apercevrez alors facilement "The Shard", la plus grande tour de Londres. A partir d'ici le tracé serpente (encore avec quelques côtes, mais rien d'aussi terrible qu'avant) dans la banlieue Londonienne à travers des lotissements puis de plus en plus de parc, pour atteindre finalement le coeur de Londres.

 

Dans les derniers kilomètres, la signalétique officielle porte à confusion ou est parfois totalement absente... Lorsque c'est le cas, fait comme nous et n'hésiter pas à suivre les vignettes dont nous vous parlions pour rejoindre Brighton, et que vous observez depuis votre départ de Crawley.

 

Si vous avez pris comme nous, le train de 10h pour quitter Horsham, vous devriez arriver à Big Ben entre 18h et 19h. Le temps de faire la photo souvenir avant un repas et une nuit bien méritée :-)

 

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, signalétique, panneau
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping

Les bons plans !

 

Pour qu'ils vous restent tout de même quelques surprises lorsque vous emprunterez cet itinéraire, nous avons décidé volontairement d'omettre certains bâtiments, point de vue, ou autres moments et lieux appréciables. Nous espérons que vous ne nous en tiendrez pas rigueur !

 

Comme un cyclo averti en vos deux, voici par contre quelques précieuses indications si vous voyagez en Grande Bretagne :

 

  • L'argent : N'échangez pas votre argent dans le ferry (très grosse taxe sur la transaction), mais retirer la directement auprès d'une banque lorsque vous serez sur la terre ferme. De plus, payez en liquide vos achats, vos billets de train ou de Ferry (le retour). En plus du pourcentage qu'appliquera votre banque pour un retrait à l'étranger, la banque de l'organisme qui effectuera le prélèvement fera de même. Vous seriez donc doublement taxés ! Et n'oubliez jamais que 1£ est égal à 1.35€, soit 1.50€ si on y ajoute les taxes bancaires.

 

  • Le train : Tous les trains acceptent les vélos, même les tandems ! Pour ces derniers, il suffit d'éviter les heures de pointe et ont vous accueillera à bras ouvert. Le seul refus que nous ayons essuyé et celui d'un contrôleurs à Londres lorsque nous avions voulus rejoindre Portsmouth. Nous avons pris le train suivant sans que cela ne pose de problème...

 

  • Les raccourcis : le train étant très présent sur le territoire britanniques, vous pouvez aisément l'utiliser pour raccourcir les distances à parcourir à vélo. D'autant plus qu'il est relativement abordable. Ainsi, vous pouvez très bien décider de faire un trajet direct Horsham-Londres, pour vous éviter les dénivelés les plus importants du parcours. A vous de voir ...

 

  • Les restaurants : Ne vous faites pas avoir et ne soyez pas surpris si la note est plus élevée que le montant que vous pensiez avoir à débourser ... Quelle que soit l'enseigne, le prix ne comprend pas "le service". Autrement dit, à partir du moment où vous êtes servit à table, vous aurez des frais supplémentaires à votre note. Ce n'est donc pas le cas si vous êtes dans un fast-food ou vous prenez votre plat au comptoir.

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, aeroport, avion

Coté culture !

 

Changement de pays, changement de culture ! Au-delà de la langue, de nombreuses petites choses change quand on a ses habitudes...

 

  • L'alimentation : Comme vous le savez certainement, dans la culture anglo-saxonne le petit-déjeuner ces bacon est oeufs brouillés... On est donc bien loin de nos petits croissants et pain au chocolat ! Vous ne trouverez d'ailleurs aucune boulangerie ou pâtisserie. Ce qui s'en rapprochera le plus ce sont des petits magasins de Cupcakes qui valent tout de même le détour. Vous aurez peut-être la chance d'en trouver dans certaines grandes surfaces où ils sont vendus à l'unité. Ce que vous trouverez facilement, ce sont les préparations pour sandwich. A croire quelquefois que c'est le plat national !

 

  • Les enseignes : Adieu carrefour, intermarché, ... Ici, vous rentrerez principalement dans des "Sainsbury". Vous pourrez aussi dire "by by" à Mc Donalds et Quick... Ils ont bien moins nombreux quand France et largement supplanté par la chaîne "Pret A Manger" ! C'est une sorte de sandwicherie en libre-service (pas de drive) que l'on trouve un peu partout.

 

  • "Did you speak french ?" : Oubliez cette formule magique que l'on vous apprend à l'école ! Nous l'avons posé au moins cinquante fois et nous n'avons eu qu'une seule réponse positive ... C'est vous dire ! Heureusement si vous vous lancez dans un échange  "Franglais" et que vous y ajoutez un soupçon de langage des signes, vous ne devriez pas avoir de mal à vous faire comprendre :-)

 

  • Les spécialités : Il y a bien sur l'incontournable "Pudding" et le thé. Mais vous aurez aussi tout plaisir de savourer une "99p" (comprenez "99 pounds"), qui est une glace à l'Italienne dans laquelle se trouve une barre au chocolat. Il y a des décennies que cette glace ne se vend plus 0.99£, mais elle à tout de même garder ce nom. Enfin, pour ceux qui souhaite un vrai plat, il y a le vénérable "Fish and chips". Il s'agit d'un morceau de poisson frais, frit dans une panelure (généralement du cabillaud pour le sud de l'Angleterre). Ce généreux morceaux de poisson frit est accompagné de "chips", autrement dit de frites, que vous pouvez copieusement arroser de vinaigre pour rester dans la plus pure tradition british ! Le meilleur de Londres se trouve au  "The Sea Shell of Lisson Grove", un resto à double face légèrement excentré du centre-ville. Double face, car vous avez une partie qui fonctionne comme un fast-food et l'autre comme un restaurant traditionnel.

 

  • N'oubliez pas : les Anglais ont toujours un temps d'avance sur nous !!! Puisque avec le décalage horaire, il est 13h chez eux quand il est midi chez nous :-)

Pourquoi il ne faut surtout pas suivre l'itinéraire officiel en arrivant en Grande-Bretagne !

 

Quand on regarde le tracé britannique de l'avenue verte sur la carte, on ne peut s'empêcher de constater un détour impréssionnant... En effet, on vous fait passer par un tracé qui se trouve à l'Est et qui en plus d'être long, à un dénivelé digne d'une épreuve du Tour de France ! N'espérer alors pas faire plus de 60km par jour ... Et en forçant !!!

 

Ainsi, nous avons cherché en étudiant durant de longues heures : quel serait le tracé qui aurait le meilleur rapport distance/dénivelé ? Et, il s'est avéré que c'est par Brighton et la "Downs Link" que l'on obtenait un résultat optimum. A titre de comparaison pour rejoindre Crawley depuis Newhaven :

 

  • Par l'itinéraire officiel :

    • - 740m de dénivelé positif

    • - 93 km

 

  • Par la "Downs Link" :

    • - 179m de dénivelé positif

    • - 66 km

    • - un train (8£ par personne)

 

 

Prendre le train n'est pas obligatoire. Nous avions pris le train uniquement pour rejoindre le tracé officiel à Crawley. Ce que nous ne referions pas, étant donné les reliefs qu'emprunter ensuite le parcours. 

 

Pour ne pas avoir à subir ces derniers, il faut continuer sur la "Downs Link" après Horsham pour rejoindre Guildford, puis Londres en 139km contre 135km en restant sur l'Avenue Verte. L'avantage, c'est que vous aurez aussi des côtes, mais bien moins "hard" que ce que vous auriez pu avoir sans nos conseils !

Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, panneau
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping
Avenue verte, Voyage, vélo, tandem, cyclotourisme, cyclocamping, trains